Innovation : le Fab Lab

Innovation : le Fab Lab

31 juillet 2020 Non Par soleil3

le Fab lab : un nouvel atelier pour les bricoleurs des temps modernes

Ateliers associatifs ouverts à tous et permettant la fabrication d’objets divers, les fab labs – contraction abrégée des mots anglais « fabrication laboratories » – suscitent un intérêt croissant.

Plate-forme ouverte de création, de prototypage d’objets physiques, dotés ou non d’intelligence, le fab lab s’adresse à un large public : de l’entrepreneur souhaitant accélérer la passage d’un concept à un prototype mais aussi aux designers, artistes, étudiants, Geeks et bricoleurs inventifs.

« fabriquer presque tout avec presque rien », tel est le principe fondateur du physicien Neil Gershenfeld du MIT, présente comme étant le précurseur des « fab labs ». c’est “L’âge du faire” comme le dit le sociologue Michel Lallement dans L’âge du faire – Hacking, Travail, Anarchie ( éditions Seuil, en vente sur la Librairie  Saphira)

le Fab lab pour tester de nouveaux produits

Qu’il s’agisse de la découpe laser, de l’usage d’une imprimante 3D, ces petits laboratoire mettent à disposition des machines auxquelles ces utilisateurs ne pourraient accéder.

Ces lieux de fabrication, ouverts à tous moyennant cotisation, permettent à chacun, quel que soit son niveau d’étude ou son profil de tester, produire, commercialiser de nouveaux objets. LE numérique et Internet sont bien sur omniprésents ici…

Intérêt de ces espaces ouverts d’innovation, de création, de bricolage, d’expérimentation, de prototypage : l’association de diverses compétences, la réappropriation des technologies par les citoyens et les utilisateurs.

En favorisant la relocalisation de certaines productions, ces lieux recèlent aussi un potentiel d’activité et de croissance. D’où la nécessité de faire émerger et de connecter ces Fabs labs pour en faire, en France, une véritable filière susceptible d’irriguer les différents secteurs industriels.