techno

La vidéosurveillance entre chez les particuliers

Un reportage qui a été diffusé sur TF1 et qui aborde l’engouement lié à la vidéosurveillance chez les particuliers,  souligne aussi l’illégalité de nombreuses installations.

Voici ce qui selon nous ressort du reportage.

Hausse des ventes

Une augmentation constante des ventes, 15% chaque année en raison d’un matériel qui devient non seulement plus simple à installer et dont le coût a été divisé par 10 sur les dernières années. Il est maintenant possible de trouver du matériel de surveillance dès 500 euros.

Nous pouvons rajouter en plus que de très grands acteurs cherchent un positionnement sur ce marché, à l’exemple des assurances bien sur qui ont été pionnières dans ce domaine, mais plus récemment aussi l’opérateur de téléphonie mobile SFR qui lance son service de télésurveillance en misant beaucoup sur le confort d’utilisation avec du matériel comme les tablettes tactiles et les smartphones pour le contrôle à distance.

Féminisation du produit

La vidéosurveillance séduit aussi les femmes ce qui offre un marché particulièrement vaste, moins technique et friand de personnalisation et de gadgets ouvrant ainsi un marché sur les accessoires qui va se développer dans les années à venir.

Législation non respectée

Bien entendu cette baisse des prix n’intéresse pas que les particuliers, les commerçants ont déjà accaparé cette technologie beaucoup plus accessible, mais souvent à des fins de contrôle qui démontre un profond manque de connaissances de la législation sur la télésurveillance.

Lorsqu’on entend le garagiste qui dit : « ce système permet d’un seul poste de contrôler tous les salariés »
Il est évident qu’il ne mesure pas la portée de ses propos et l’aspect totalement illégal de ce contrôle des salariés à travers un système de vidéosurveillance.

On peut aussi relever que les installations sont parfois en dehors des exigences du législateur, cette trop grande liberté va conduire à terme à une normalisation globale des systèmes de surveillance pour éviter ces débordements.

Donc si vous êtes un particulier et que vous souhaitez bénéficier d’un système de télésurveillance à la hauteur et sans prendre le moindre risque, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un professionnel du secteur qui réalisera une installation répondant aux normes.